Un choix sélectif de cours, livres, formations. Lisez gratuitement !

Débutez cette belle aventure à nos côtés,

Suivez le film ci-dessous !

[COUNTER_NUMBER id=6915]

Avec eux, nous avons obtenu des prix et récompenses en littérature, en droit international humanitaire et en édition de contenu numérique.

CONCOURS JEAN-PICTET

A propos de l’auteure

L’amoureuse de l’encre Anaïdi Natasha connut l’univers humain, le 26 Août 1993. Fille de talent artistique, elle a toujours fasciné ses enseignants lors de son cursus scolaire par son style très soigné. Ainsi notre jeune écrivaine, se résolut de faire valoir sa plume pour la première fois, lors d’un concours de poésie organisé par les pères Jésuites du Centre Culturel LOYOLA. Des centaines de concurrents, elle raffola le  premier prix dans son poème intitulé « Sang de l’humanité », sous l’admiration et l’acclamation du grand public très émerveillé de découvrir ce génie qui à cette époque n’avait que 12 ans.

Déjà à 23 ans, elle est l’auteure de 12 livres publiés officiellement aux éditions Edilivre (Paris) et Excellence Divine (Afrique de l’Ouest). 

Sociétaire auprès du Bureau des auteurs depuis 10 ans déjà, elle écrit son premier recueil de poèmes à l’âge de 15 ans, suivi d’un roman sentimental sur la psychologie des couples mariés, adultes, jeunes et adolescents titrés « Clé de mon âme » et « Sacrés secrets. » 

Du jamais vu ! Oui, du spectaculaire dans l’arène des auteurs. Notre poète ne se limitera pas seulement là. Se plaisant fort bien dans son audace et ambition; elle se présente au « Trophée de la RICEP » (Rencontre Internationale des Créateurs en Poésie), organisé à l’Institut Français; parrainé par le Ministre des Droits de l’Homme et de la Réhabilitation puis Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Anaïdi Natasha, la vraie illustration de la citation de Corneille:

« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années »

terrassa tous les grands talents venus de divers horizons dans son poème «Et tout est de l’art…», en décrochant ainsi, son premier prix international à l’âge de 16 ans.

Baptisée désormais poète Internationale après réception dudit prix, matérialisé par le beau trophée que lui remit le premier ministre du gouvernement, elle décide de ventiler plusieurs autres écrits.

Elle est lauréate des concours de plaidoirie en droit international humanitaire organisés par le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et le Comité pour le Concours Jean-Pictet (CCJP), aux Etats-Unis et en Tunisie (2015 puis 2013). 

Elle remporte successivement en 2011 puis en 2015, le concours international d’écriture de scenarii dénommé « Cinéma Pour la Vie et l’Amour » pour ses pièces de théâtre « le prix à payer » et « salaire du gain facile », dont les films sont réalisés par l’AJAN Network (African Jesuits Against Aids) et diffusés à des milliers de téléspectateurs.

Formée par l’Agence Universitaire de la Francophonie sur les techniques d’écriture et les compétences numériques; ses écrits et articles sont publiés par la MAISON TV5 MONDE – Maison des Jeunes, dans le magazine Ados Mag’s. Elle poursuit ses études universitaires en droit privé. 

Elle présente à ses lecteurs, au grand public un cocktail explosif de 56 livres (romans, pièces de théâtre, nouvelles, livres sur la religion, le Droit, le développement personnel et collectif), accessibles à tout le monde en un clic, à un coût abordable.

La lecture de ses écrits est conseillée à partir l’âge de 12 ans à 90 ans et plus. L’auteure ne propose pas à sa communauté de lecteurs un contenu à caractère érotique, ésotérique, violent, sexiste et raciste. Elle aborde des thèmes comme l’amour, l’humour, l’ironie, la chasteté et promeut les bonnes mœurs et le respect de la dignité humaine. En volume, ses livres varient entre 30 pages au minimum et 320 pages au maximum.

De son nom à l’état civil Aïcha GBANDI, elle publie ses romans sous le nom d’écrivain, Anaïdi Natasha et trouve son point d’orgueil dans l’écriture.

Vu dans les médias

Plus de 10 000 lecteurs et internautes, des 05 continents ont déjà obtenu un ou plusieurs exemplaires de nos livres, aux formats papier et numérique. Commandez et recevez votre livre aujourd’hui pour savourer les délices de la lecture !

« Sacrés secrets », 3031 lecteurs ont apprécié ce roman sentimental, aux Editions Edilivre (Paris), par vote expressif dès sa première parution en librairie.

L’Agence Universitaire de la Francophonie recommande aux parents, éducateurs et jeunes « sacrés secrets ».

« J’ai fui la maison familiale, car mes parents ne me comprennent pas du tout ! J’en ai marre de cette sacrée autorité qui m’empêche d’aimer l’élue de mon cœur, » confie Justus, âgé de 18 ans.

Imelda réplique : « Hum ! Ma fille m’a toujours caché ses sentiments. Je l’ai souvent soupçonnée de tout, traitée de pute, de légère, de gavroche. J’ai tout mis en oeuvre pour diaboliser, à ses yeux, la gente masculine. J’ai cru qu’ainsi je l’aiderais à garder sa virginité. Pourtant, je n’ai su que je me trompais que lorsque j’ai constaté sa grossesse de deux mois. »

 Aimer et se sentir aimé ! Tout Homme quel qu’il soit a en lui ce désir magnanime. Cependant, ce sentiment est parfois considéré tel de l’infamie.

Quel remède guérira à coup sûr cette incurable fièvre?

CATALOGUE 1

LITTÉRATURE, CULTURE ET ART

COMMENT ACHETER LES LIVRES QUE JE SOUHAITE ? EST-CE QUE JE PEUX PAYER EN VERSANT DE L’ARGENT EN ESPÈCES OU EN UTILISANT UNE CARTE BANCAIRE OU UN MOYEN FIABLE DE PAIEMENT EN LIGNE ? EN PAYANT SUIS-JE PROTÉGÉ (E) ?

« OUI, NOUS SOMMES ASSOCIES A DES BANQUES ET ENTREPRISES EN EUROPE ET AUX ETATS-UNIS. NOUS NE RECEVONS PAS VOTRE ARGENT ET NE DÉBITONS PAS VOS CARTES BANCAIRES EN PERSONNES. CE SONT CES BANQUES ET ENTREPRISES QUI PERÇOIVENT DIRECTEMENT VOS FONDS OU VOTRE ARGENT. »

[COUNTER_NUMBER id=8311]

Nous vous proposons 05 moyens de paiement sécurisés pour commander directement vos livres sur ce site internet. Tous nos livres sont protégés par les droits d’auteurs, au format numérique comme papier et sont enregistrés officiellement auprès d’un notaire. Tout contrevenant est passible de sanctions pénales.

(des réductions sont offertes en fonction de vos moyens de paiement et nous n’exigeons pas des frais supplémentaires.)

– Payez par carte bancaire (Mastercard, Visa, American Express), pour les clients du monde entier grâce à STRIPE, un moyen de paiement par internet et une société américaine de paiement en ligne,

– Payez en espèces en versant de l’argent, par virement international en ligne ou transfert d’argent dans une agence, grâce à WESTERN UNION (frais d’envoi déduit du prix du livre),

– Payez avec le site américain de paiement sécurisé PAYPAL,

– Payez par virement bancaire vers notre compte BOURSORAMA BANQUE grâce à votre compte bancaire,

– Payez à la ticketerie sur « le pot commun » (paiement sécurisé par le groupe Banque Populaire – Caisse d’Epargne) (réduction de 15 % offerte.)

Cliquez ici https://www.cityvent.com/events/yf2sn22z

Clé de mon âme

(trophée de la Rencontre Internationale des Créateurs en Poésie).

De beaux vers défilent des suaves lèvres du poète en jets

Et le public en est plus que stupéfait

C’est l’expression d’un message

Et tout est de l’Art (…)

Nombre de pages : 104 pages

[pluginops_form template_id=’7261′ ]

Lire un extrait du livre

Petite sotte, tais-toi ! Je te parle des billets de banque !

Du mec à choisir à tout prix ! Ne sais-tu pas que l’amour s’achète ? Oui ! Ça s’achète et ça coûte très cher !

L’argent n’a pas d’odeur mais lorsqu’un homme en a, on le sent ! Tu dois avoir le flair du fric, mon ange ! Ma fille, soit réaliste !

Ordinateurs portables, tablettes numériques, maisons et voitures de luxe, de dernière génération… Daï ! Daï ! Daï ! Tout ça, là, c’est l’argent qui les paie. Tape-toi un mec de grande classe, qui embrasse les liasses et fait pleuvoir les billets de banque ! Ça craque ! Crac ! Crac ! Crac ! Marie-toi à un homme chic, qui connaît la valeur du chèque ! Oui ! Le chic, le chèque, le choc !

ACHETER UN EXEMPLAIRE DU LIVRE, POUR LIRE LA SUITE

Nombre de pages : 88 PAGES

Pour commander vos livres, cliquez sur « AJOUTER AU PANIER ». Validez votre commande en payant par WESTERN UNION, PAYPAL, CARTE BANCAIRE ou VIREMENT BANCAIRE. Le paiement est sécurisé et la livraison digitale immédiate. SOIT commandez un ticket correspondant au livre de votre choix sur « LE POT COMMUN ».

Les commandes groupées, packs ou « COFFRETS » contenant plusieurs livres sont aussi proposés.

Francisco enlaça sa nouvelle conquête puis nous lança cette phrase au visage, d’un ton débonnaire : « Je ne suis pas venu, parce que (…)  » 

Ma robe de mariée se colla davantage à ma peau brune. Je souris, gratifiai le Ciel puis soliloquai :  » Au diable vos verres, naguère mes fiançailles… » 

ACHETER UN EXEMPLAIRE.

Nombre de pages : 38 pages


Résumé du roman d’aventure titré « trésor endiablé ».

« La mer morte de Kalakulta s’étendait à perte de vue. Elle séparait la ville de Beaty de la forêt de Draconia. Cette mer était tantôt houleuse, tantôt d’un calme à glacer tout être vivant. Elle s’agitait périlleusement, sifflait, hurlait, puis gardait un silence de mort. Tout y était mystère, austère. Crésus avait apprêté un voilier de fortune qu’il avait découvert, aux abords de la périlleuse mer. Aux côtés du voilier, une perle de crânes humains, d’ossements desséchés que les vautours avaient becquetés d’un diabolique appétit se laissaient joyeusement compter. Une sueur froide dégoulina, le long du torse émacié de Crésus. Tout se dessina dans sa tête. Il entendit, en son for intérieur retentir le glas de la mort. Où allait le mener sa quête, sa conquête du fameux trésor endiablé ?»

Nombre de pages : 49 pages

Trophées et attestations de ma participation au Concours Jean-Pictet aux Etats-Unis (Virginia, Charlottesville)

et aux concours national puis régional francophone de plaidoirie en droit international humanitaire, organisé par le Comité International de la Croix Rouge, en Tunisie puis au Togo.

– Attestation de participation au forum international des pays francophones d’Afrique sur le leadership féminin (atelier de travail : Honorable Molgah ABOUGNIMA-KADJAKA, députée à l’Assemblée Nationale, notaire, Trophée Femme Leader 2010, Ambassador for Peace).

Nos 56 livres sont disponibles actuellement en un clic, découvrez-les !


Romans d’amour, romans d’aventure, fiction, poésie, pièces de théâtre, nouvelles.

35 pages

29 pages


Titres des livres
Catégorie
1- L’intimité sexuelle des époux.
Témoignages.
2- Ma fille, prépare ta valise de noces.
Sentimental.
3- Sacrés secrets.
(prix de l’Agence Universitaire de la Francophonie.)
Roman d’amour.
4- Le prix à payer !
(prix de scénarii de l’AJAN – African Jesuits Against AIDS)
Cinéma pour la Vie et l’Amour.
5- Et tout est de l’art…
(Trophée de la RICEP – Rencontre Internationale des Créateurs En Poésie)
Poésie.
6- Nuit blanche.
Nouvelle.
7- Une lettre, une épopée de mon calvaire d’amour…
Roman.
8- Entre amour et hantise…
Nouvelle.
9- Trésor endiablé.
Roman d’aventure.
10- Clé de mon âme.
Recueil de poèmes.
11- Au diable vos verres, naguère mes fiançailles…
Prix littéraire ECRIRE AU FÉMININ (Longchamp, Paris).
12- Si j’étais Dieu…
Poésie.
13- Viens, enivrons-nous d’amour jusqu’au matin !
Chanson et déclarations d’amour.
14- Sang de l’humanité !
Prix des jeunes élèves et lycéens du Centre Espérance Loyola.

Extrait du roman, sacrés secrets: prix de l’Agence Universitaire de la Francophonie.


« Sacrés secrets » est un roman sentimental rédigé sciemment dans un langage familier; cachet par excellence d’un métissage littéraire entre les registres courant et familier.

L’auteure répond aux questions qui suscitent l’intérêt des jeunes et adolescents : chagrin d’amour, projet professionnel, divorce, sexualité, stress, intimité sexuelle, vie privée et conjugale etc.

Ce roman fort utile, instructif et pédagogique permet aux parents et éducateurs de psychanalyser leur progéniture; adolescents ou jeunes afin de répondre efficacement à leurs interrogations, questionnements et préoccupations juvéniles.

Bonjour Natasha !

J’ai  lu  ton  premier  livre  intitulé  «Clé  de mon âme ». Félicitations ! J’ai compris beaucoup de choses, et acquis d’autres valeurs morales.

Pourtant tant de questions, tant d’inquiétudes me hantent encore. J’ai besoin d’être écouté, de discuter et d’échanger. Cette semaine, j’ai assisté à un drame dans mon quartier. Un jeune couple se disputait. L’homme était revenu tard la nuit, puis on entendait  de cris. Voici les propos plaintifs de la femme :

«Mon mari est revenu tard, comme d’habitude ; à vingt-quatre heures. Il me tire violemment vers la chambre à coucher et me propose qu’on  fasse l’amour, alors que je veillais dans le garage en  espérant son fameux retour. Je lui explique, que j’ai peur de rester seule dans cette grande  maison, et que  je me sens mal. Mon homme devient rouge de colère.

Il ne s’excuse pas ; pourtant son boulot finit à dix-sept heures. Je n’ai pas terminé mes propos, quand mon mari prend mon poignet, et me mord, cinq fois successivement : mon poignet, mon dos, mes cuisses, ma poitrine». Elle fondit en sanglots, versa des larmes ; puis affirma : « je pars, je divorce.»

Natasha,  j’ai  vu  les  plaies,  engendrées  par  les morsures de son fameux mari de mes propres yeux. La jeune femme a quitté son époux. Natasha: ça, c’est un «homo-lion » ou un «homo-vampire», ce miraculeux époux ! Comment un homme peut-il oser mordre une femme?

Natasha, tant de choses qui m’inquiètent. Les mecs de today ne sont plus sérieux. J’ai discuté avec des collègues de ma Fac. Les filles m’ont dit, que les gars sont pas sérieux. Les mecs m’ont dit que l’amour, prépare des cadeaux indéterminés et des tas de trucs grossiers.

Un jeune fameux se vantait d’avoir abusé de plusieurs filles.

Tant  d’abominations!  

 Je n’y comprends mots. On voit un  gars  entré  dans  un  amphi ; il est beau gosse, élégant, craquant. Il pose son regard sur nous. On dirait, qu’il nous admire. Mais, on a peur de le regarder dans les yeux.

Parfois, le mec plaît à la fille. Le gars nous plaît, il s’assoie  en  face  de  nous au  restau, notre  fourchette tremble, puis retombe dans le plat. On perd l’appétit. 

 Ce dernier  est  ami  à  une  de nos connaissances. Bon ! Simple ami, quoi ?

On a l’impression d’être amoureuse de lui, par contre, il nous multiplie par zéro. On n’a même pas son numéro. On tombe sur des gars qui nous harcèlent, qu’on ne veut pas. Ceux qui répondent à notre goût ne nous regardent.

Hm ! Natasha, que faut-il faire ? Pourquoi l’amour retombe toujours sur nous ? Pour mieux dire « moi », afin de ne pas dévoiler nos confidences. Oui, moi ! Un «moi » qui est pourtant général.

Natasha, j’ai bien peur ; peur de faire un faux pas ; peur de me laisser aller trop vite. Je me cherche sans me trouver, puis je me recherche sans me retrouver. L’amour est un poison ! Pourquoi tant de peines ? Faut-il avouer à un jeune homme, qu’on est amoureuse de lui ? Le lui dire tout haut ou tout bas ? Est-ce là, l’idéale enfant ou le leadership féminin ? Une vie qui est devenue E.P.L. (Etudes – Parents – Lecture). C’est cette routine, que nous vivons prisonnières et esclaves de nos stylos, cahiers, ordinateurs…

Oui ! Nous en avons marre ! Marre à tel enseigne que nos études sont devenues comme des couvre- solitudes. Nous avons besoin de nous défouler un tout petit peu. De causer, de rire, de regarder en silence dans la même direction, ou de marcher avec une autre personne. Nous avons besoin de côtoyer le sexe opposé, histoire de nous familiariser, d’avoir des amis hommes pour démystifier et bannir la peur, qui nous anime quand nous sommes avec des personnes du sexe opposé.

Juste une amitié non charnelle. Le moment est- il opportun ou faut-il encore attendre ? Attendre comme au Collège ou au Lycée ? Et, s’il faut attendre, comment pouvoir combler ce vide ?

Nous nous sentons seules, notre moral en pâtit. Nous avons opté Save Our Scolarity (S.O.S.); au début ; mais nous voulons maintenant, vivre le vrai S.O.S. (Save Our Souls).

Est-ce trop risqué pour notre âge ? Nous nous sentons   seules,   c’est   pourquoi   nous   ne   sommes fatiguées d’écrire ; sujettes à l’ordinateur qui nous sauve quelque peu. Faut-il continuer par saper notre solitude ?

Tant de questions auxquelles; je désire une réponse. Je demeure rassurée que dix-huit ans, me  donnent encore, peu de temps, ou mieux assez de temps. Et pourtant, c’est avec le temps qu’on connaît l’être aimé.

Comment dire à son petit cœur : « Tu vois, nous sommes amis de cœur, mais pas de sexe !!! ». Nous n’en pouvons plus. J’ai voulu toucher à l’amour, mais, souffrez, Natasha, qu’il m’ait brûlé. Tant de peur. L’amour fait peur quand on est à deux… Cependant, mon cœur bat si fort… « Ça fragilise, il faut briser le tabou. » Nous étudions pour garantir notre avenir…

Et pourtant, quand on fuit ; l’amour, il nous rattrape ! Nous en souffrons, nous les filles. Ces garçons aussi…

Ton amie,

Ange-Laetitia.

JE DÉSIRE LIRE INTÉGRALEMENT CE ROMAN SENTIMENTAL.

Nombre de pages : 203 pages

Disponible également au format papier sur Amazon à 15 euros.

Offres et description

COFFRET ARGENT (12 LIVRES)COFFRET OR
(28 LIVRES)
COFFRET PLATINE (56 LIVRES)
Vous donne accès à un mélange de

12 livres littéraires.

( romans, nouvelles, fiction, poésie,
pièces de théâtre).

(Format eBook)





Vous donne accès à un cocktail de

28 livres.

Il s’agit de 12 livres littéraires

+ 16 livres sur
le Droit,
le développement personnel et collectif par le travail, la famille.

(Format eBook)
Vous donne droit à une sélection de

56 livres.

Soit 12 livres littéraires

+ 16 livres sur le Droit, le développement personnel et collectif par le travail, la famille

+ 28 livres sur la religion et la spiritualité.

(Format eBook)

Paiement sécurisé, espace de lecture personnel et protection des droits d’auteur.

600 à 1900 pages

Pour commander vos livres, cliquez sur « AJOUTER AU PANIER ». Validez votre commande en payant par WESTERN UNION, PAYPAL, CARTE BANCAIRE ou VIREMENT BANCAIRE. Le paiement est sécurisé et la livraison digitale immédiate. SOIT commandez un ticket correspondant au livre de votre choix sur « LE POT COMMUN ».

Découvrez notre PACK SOLIDAIRE (pour une participation de 10 euros, recevez 02 livres + 01 CD vidéo).

CATALOGUE 2

DROIT, FAMILLES, RELATIONS


Napoléon Bonaparte, figure de proue de la rédaction du code civil de 1804 écrivait ceci: « Les concubins se moquent de la loi, la loi les ignore. » Si cette formule semble aujourd’hui être encadrée par l’article 515-8 du code civil (CC) actuel, issu de la loi du 15 novembre 1999, est-elle pour autan dépassée ? Quelle catégorie ou quel type de régime matrimonial choisir en tant que marié (e) ? Le PACS ou Pacte Civil de Solidarité m’offre t-il suffisamment de droits ou de garantie ? Dois-je opter pour le concubinage pour rester ou demeurer plus libre ? Quelles différences il y a t-il entre les mariés, les partenaires et concubins devant la loi ?

Vous souhaitez vous marier mais vous ne savez exactement quel régime matrimonial choisir ? Vous souhaitez mieux connaitre vos droits et devoirs avant, pendant et après le mariage en cas de divorce ou de séparation ? Ce livre vous fournit des réponses claires et précises. Cette fiche pratique vous aide à cerner les points clés du droit des régimes matrimoniaux. 

45 pages

Travail, droit, développement personnel et collectif, famille.

22 pages


Titres des livres
Catégorie
1- Mariés, partenaires ou concubins: c’est pareil…

La loi nous protège t-elle absolument?
Droit des régimes matrimoniaux.
2- Cinquième Convention de Genève !

(préface du docteur en droit public, Monsieur Michel DEYRA)

Traité politique, droit international humanitaire, essai.
3- L’esprit d’équipe :
levier de développement des entreprises agricoles et familiales.

Travail et développement collectif.
4- La jeune fille, sa toilette intime
d’abord !

Sexualité verbale ou non et intimité.
5- Gestion des conflits au cœur des relations amicales et professionnelles.

Travail et développement collectif.
6- Augmenter son chiffre d’affaires et former l’adolescent, potentiel entrepreneur de demain.

Entrepreneuriat et gestion de finances.
7- Comment servir avec compassion en famille?

Parents.
8- Le père, quel modèle pour l’enfant?

Bien-être familial.
9- Ma fille, mon fils : observe le temps !

Développement personnel et éveil de conscience.
10- Comment modérer efficacement une association ou un mouvement?


Esprit d’équipe.
11- Mathématiques et pédagogie pour gérer les crises conjugales.

Vie privée et foyer conjugal.
12- Pour maintenir bonnes ambiances et humeur à un événement heureux.

Vivre en communauté.
13- Comment nouer aisément de bonnes relations amicales et professionnelles?

Relations professionnelles.
14- Maman, puis-je aller en boite de nuit ce soir?Education familiale.

46 pages


Un livre que j’ai écrit, quand je suis revenue des Etats-Unis d’Amérique en 2015.

Préface du Docteur en droit public, monsieur Michel DEYRA.

Ecrire un livre de Droit international humanitaire (DIH) revient à promouvoir sa mise en œuvre. Et l’on ne peut que se féliciter d’une telle initiative ! La guerre a toujours été une occasion où les plus forts s’affirmaient sur la scène internationale, écrasant les plus faibles.

Loi du talion ? Ou de la jungle ?

Le droit de la force l’a jusqu’à présent toujours emporté sur la force du Droit  !

Épées, lances, arcs, chars…

Ces mots sont restés familiers dans le langage des guerriers. Et qui fait la guerre ne peut exclure de son vocabulaire les termes de sang, mort, esclaves, pillages, butin, déportation… De nos jours, les méthodes et moyens de guerre ont changé, ainsi que les mobiles qui poussent les États à entrer en conflit. Ces conflits armés, guerres internationales ou guerres civiles, constituent la réalité la plus cruelle de notre époque.

Le bilan des morts, des blessures, des souffrances, des déplacements de personnes, des atteintes à l’environnement, des destructions de biens qu’entraînent les guerres, est terrifiant. Le DIH a ainsi pour ambition de protéger les personnes en situation périlleuse lors d’un conflit. Le droit de la guerre semble a priori paradoxal puisque la guerre est, le plus souvent (voir les exceptions des articles 42 et 51 de la Charte des Nations), la violation du Droit international public et que c’est même cette violation qui va conditionner l’applicabilité du Droit international humanitaire. La guerre est hors la loi internationale, mais il y a des lois internationales dans la guerre car on est en présence de deux sphères de droit : le jus ad bellum et le jus in bello. Quand les armes parlent, le droit n’est donc plus muet, et les quatre Conventions de Genève de 1949 et les Protocoles additionnels de 1977 poursuivent un double objectif : limiter les droits des combattants dans les méthodes et moyens de guerre pour la conduite des hostilités, protéger les droits des non-combattants, à savoir la population civile et les militaires hors de combat.

Mademoiselle Aïcha GBANDI a participé au concours national de plaidoirie en Droit international humanitaire organisé par le Comité international de la Croix-Rouge au Togo, puis au concours régional francophone, qui s’est déroulé en Tunisie (2013), où elle fut lauréate. Elle a par la suite été sélectionnée avec l’équipe de l’Université de Lomé pour participer au Concours Jean-Pictet qui s’est déroulé à Charlottesville du 28 mars au 4 avril 2015 en Virginie. J’ai pu à cette occasion évaluer ses compétences en Droit international public et en Droit international humanitaire ainsi que sa parfaite adaptation à se positionner dans un scénario fictif de conflit armé et à se plier aux exigeants jeux rôles qui doivent être improvisés (délégués du CICR, agents humanitaires, représentants d’organisations internationales, militaires, journalistes, conseillers juridiques ou conseillers politiques, diplomates, rebelles…)

Ces concours l’ont conduit non seulement à aimer le DIH mais aussi, à mieux l’assimiler comme discipline. Cet ouvrage se présente donc comme un partage de son expérience et contient des cas pratiques, suivis d’exercices, de sujets de réflexion susceptibles de permettre à tout étudiant de réfléchir, de se familiariser aux jeux de rôle, d’approfondir et en définitive de mieux assimiler son cours – forcément trop théorique – de DIH…

Bonne lecture de la «Cinquième Convention de Genève» !

Monsieur Michel DEYRA

Co-fondateur du Comité pour le Concours Jean-Pictet

LE CONCOURS JEAN-PICTET VU PAR MR. MICHEL DEYRA

Directeur honoraire de l’IPAG de l’Université d’Auvergne

Professeur associé à l’ESM de Saint-Cyr Coëtquidan (de 1999 à 2003)

Intervenant à l’École de Guerre, à St-Cyr au Mont d’Or, à l’EOGN, et à l’Institut des Hautes Etudes (Tunis).


OBTENIR CE LIVRE

Nombre de pages : 114 pages

Disponible aussi au format papier sur Amazon à 15 euros.

Photos de ma participation au concours Jean-Pictet aux Etats-Unis d’Amérique, à l’Hôtel Double Tree by Hilton de Charllotesville (Virginia). En image, les membres du jury et les équipes qui participent aux jeux de rôle et procès fictif. Nous sortons le Droit des livres…

600 à 1900 pages

Pour commander vos livres, cliquez sur « AJOUTER AU PANIER ». Validez votre commande en payant par WESTERN UNION, PAYPAL, CARTE BANCAIRE ou VIREMENT BANCAIRE. Le paiement est sécurisé et la livraison digitale immédiate. SOIT commandez un ticket correspondant au livre de votre choix sur « LE POT COMMUN ».


CATALOGUE 3

RELIGION ET SCIENCES RELIGIEUSES

(RECOMMANDÉ)

Communautés & formations

Témoignages de vie extrait du livre « De la vie charismatique à la vie mystique. »

(…)

Il y eut un appel, une lumière, un bruit semblable à celui d’un tonnerre qui jaillit des Cieux. C’était en pleine mousson mais il y eut un phénomène similaire à une obscurité, déjà à 16 heures du soir (ce n’est pas l’heure d’été. Mais l’heure locale d’Afrique où à 16 heures, les rayons du soleil éclairent l’univers. L’obscurité s’en suit à 18 heures et demie.)   Ce fut comme si l’orage devait s’abattre sur le quartier. L’atmosphère spirituelle des lieux changea illico, quand je m’écroulai par terre sous l’onction du Saint-Esprit. Une dimension manifeste de l’onction du Saint-Esprit (…)

La chaise sur laquelle je fus assise fut renversée et brisée en deux parties, la feuille sur laquelle j’avais inscrit le programme pour le réveil spirituel se déchira en deux parties égales sans le secours d’une main visible. Je fus saisie de crainte. De sorte qu’en quittant cette maison consacrée, je me jurai de ne plus jamais y retourner. Plus jamais. Mais le Seigneur m’y attendait pour me faire du bien. Une crainte s’empara de tous mes membres. Je fus remplie davantage de la crainte du Seigneur, rassurée que la Toute-Puissance du Christ est encore actuelle dans l’Eglise car son évangile d’amour et de quiétude intérieure n’est pas périmé.

Des larmes se mirent à couler de mes yeux : je ressentais cela. Beaucoup de larmes mais sans glandes lacrymales. Des larmes invisibles et mystiques coulaient; beaucoup de larmes. Je ne pouvais ni les toucher, ni les essuyer, ni les voir visiblement ou humainement couler.

Cette prière jaillit spontanément de mes lèvres:

Aie pitié, Seigneur ! Seigneur, pardonne-nous !

Je souhaite lire la totalité de ce témoignage de vie proposé par l’auteure.

Nombre de pages : 39 pages

[pluginops_form template_id=’7261′ ]


Lettres de recommandation & témoignages.

Lors du ministère personnel de Mme Immaculée Natacha GBANDI, une dame qui ne pouvait plus se déplacer depuis 06 mois, sans ses corsets et ceintures que lui ont prescrits des médecins sur consultation chirurgicale est miraculeusement guérie. Elle se lève, ôte ses corsets et ceintures medico-chirurgical et marche toute seule.

 En mars,

J’étais invitée sur recommandation de

Monseigneur Célestin-Marie GAOUA, évêque du diocèse de Sokodé pour prêcher 03 jours de prière organisée par le diocèse.

Ce soir-là j’ai prêché, puis j’ai exercé un ministère de guérison. Nous avons ensuite imploré le Seigneur en nous inspirant des prières proposées dans le livre de prière que j’ai écrit. Dans ma prédication, j’ai annoncé au peuple de Dieu comment la Miséricorde de Dieu peut nous guérir et nous restaurer.  Au cours de la prière, je reçus une motion intérieure où je sentis l’onction du Saint-Esprit embraser l’assemblée sous forme de nuée.

Je vis des ossements desséchés renaître à la vie.

Je demandai alors à tous ceux qui n’arrivaient pas à marcher car souffrant de quelques infirmités, qui se déplaçaient avec des béquilles de se lever puis de marcher jusqu’à l’Autel où Jésus présent dans l’Eucharistie nous comble de son Amour.

Il y eut une forte effusion du Saint-Esprit. Ce fut une cascade de guérison miraculeuse.

Une jeune dame présente dans l’assemblée, depuis 6 mois, se déplaçait avec des corsets et ceintures medico-chirurgical que lui ont prescrits des médecins.

Elle avança toute seule vers l’Autel, les yeux remplis de larmes de reconnaissance, elle avait déposé ses béquilles; ôté son corset.

Elle marchait, elle marche toute seule. Elle était totalement guérie.

Le second jour du tridum, elle revint encore avec son époux rendre grâce à Dieu sans ses corsets et ceintures medico-chirurgical.

L’élément du Miracle, c’est l’Eucharistie où Christ s’offre en sacrifice pour nous au quotidien par le biais de chaque célébration eucharistique.




Soirées de fécondité

En août,

J’ai organisé un temps de prière dénommé «soirées de fécondité», des soirées pour implorer la quiétude au sein des familles où nous prions, en nous inspirant des livres religieux sur la prière, la guérison, la délivrance, la foi et la vie mystique que j’ai écrits.

Mon apostolat fut soutenu par la Radio Maria, où j’ai animé des émissions radiophoniques en prélude à ces soirées qui se déroulaient au sein d’une communauté des pères jésuites.

Fruits de ce temps de louange et de prédication: le Seigneur guérit une jeune dame souffrant de cervicalgie aiguë, libérée elle en témoigne encore.

 Des personnes tourmentées par des esprits impurs furent libérées de l’oppression des forces du Mal.

Des personnes décident de pardonner à leurs offenseurs.

Nombre de pages : 168 et 320 pages

Disponible actuellement au format papier sur Amazon à 15 euros.

[pluginops_form template_id=’7261′ ]


1- Il n’y aura plus de pleurs,

il n’y aura plus de larmes…

(pour une guérison des blessures émotionnelles et infirmités humaines.)

2- Ravivez dans vos cœurs,

les flammes de l’Amour !

(pour les célibataires, fiancés, époux, couples et familles.)

Comment ai-je reçu l’inspiration pour écrire le livre titré : il n’y aura plus de pleurs, il n’y aura plus de larmes?

Un mercredi des Cendres, suite à une prière personnelle en présence du Saint Sacrement de l’Autel, je méditais quand le Saint-Esprit me mit à cœur cette parole de prophétie :

J’ouvre mes entrailles de miséricorde.

Je vois des flammes émaner des entrailles de Jésus-Christ et embraser le monde entier : les familles humaines.

Je vois ensuite, les Cieux ouverts et le Saint-Esprit triomphant pour la restauration des familles.

Je reçus en vision 09 révélations imagées du Christ Miséricordieux puis l’invitation du Seigneur de mettre à écrit ces visions, méditations, prophéties et requêtes de prière que le Saint-Esprit me susurrait puis de les diffuser au monde entier.

Quelques années plus tard, suite à une approbation des évêques et clercs, pasteurs; je les publiai officiellement. Le livre est lu par des milliers de chrétiens qui témoignent des grâces de conversion, de guérison physique et émotionnelle, de délivrance, de quiétude intérieure que le Saint-Esprit leur accorde encore par le biais de cet ouvrage.

Aujourd’hui, vous pouvez aussi lire ce livre et vous abreuver à la source de la divine miséricorde.

Le RP Célestin AGBOGLO vous le recommande.

Ces livres proposés ici sont suivis,

couplés des paroles de prophétie et visions reçues par Natacha de 2011 à 2019.

Natacha a une vie chrétienne mystique discernée par l’Eglise.


Recommandation du RP Célestin AGBOGLO (formé à l’Institut Louis Even au Canada, sur la doctrine sociale de l’Eglise).

Figure poétique emblématique de renom, doublée de spiritualité, l’auteur nous introduit dans un parcours contemplatif sans précédent au chœur d’une méditation, dans le cœur à cœur avec le verbe incarné, dévoilant ainsi, les méandres mystiques de l’amour insondable des entrailles même de Dieu.

C’est la miséricorde de Dieu qui rencontre la misère humaine. Devant l’éventail de nos pauvretés spirituelles, de nos chutes, de nos limites, de nos faiblesses, de nos maladies, de nos échecs répétés, Dieu n’est pas indifférent. Il se montre solidaire et compatissant pour rétablir l’Homme avili par le péché dans son intégrité. La Toute Puissance de Dieu se déploie dans la finitude de l’Homme, pour faire revivre les ossements desséchés, car la gloire de Dieu, c’est l’Homme vivant, c’est l’Homme debout. Dieu veut le salut de l’Homme et de tout l’Homme. Cet ouvrage dissipe les ténèbres, ouvre un chemin de rencontre dans le face à face avec Dieu.

Un véritable guide spirituel jonché et truffé de méditations, d’actions de grâces, d’images, d’exercices spirituels, de témoignages et d’expériences charismatiques vécus. Ce livre se veut un outil de combat spirituel pour la restauration de l’Homme dans sa splendeur première.

320 pages

Puisse cet ouvrage nous aider à faire connaitre et aimer Jésus-Christ pour la Gloire de Dieu et le Salut des âmes !

Avance au large !

600 à 1900 pages

[pluginops_form template_id=’7261′ ]

Pour commander vos livres, cliquez sur « AJOUTER AU PANIER ». Validez votre commande en payant par WESTERN UNION, PAYPAL, CARTE BANCAIRE ou VIREMENT BANCAIRE. Le paiement est sécurisé et la livraison digitale immédiate. SOIT commandez un ticket correspondant au livre de votre choix sur « LE POT COMMUN ».


37 pages


Recommandation du Père N’daphet Raphaël BAZEBIZONZA, sj. (Rome, Italie)

Les peines et les joies de la famille que nous raconte Immaculée Natacha GBANDI, dans ce recueil de prières titré

« RAVIVEZ DANS VOS CŒURS, LES FLAMMES DE L’AMOUR ! »

éclatent au cœur de la nuit : Il était vingt-trois heures quand mon portable sonna – écrit Immaculée Natacha. À 23 h, la nuit descend désormais sur nous. C’est l’heure où l’on rentre volontiers chez soi pour se reposer, entouré par la présence des liens d’affection, du bien accompli et reçu, des rencontres qui réchauffent le cœur et le font croître. C’est aussi l’heure la plus douloureuse pour celui ou celle qui se retrouve en tête à tête avec sa propre solitude, dans le crépuscule amer de rêves et de projets brisés. 23 h, dans ce recueil dédié aux familles et pour les familles, est une heure de pleures pour Madame Louise-Claire, dont le foyer se trouve menacé par les odeurs de la séparation, du divorce.

L’intuition de mademoiselle Immaculée Natacha GBANDI, c’est cette invitation à jeter le regard sur Jésus-Eucharistie. Dans les périodes de tribulations et de troubles, une tempête de doutes et de souffrances se déchaîne souvent, et il n’est pas facile d’avancer, de poursuivre son chemin. Et surtout, dans les temps difficiles et de crises, les tentations apparaissent : s’arrêter pour discuter d’idées, se laisser entraîner dans la désolation, se concentrer sur le fait que l’on est persécuté et ne rien voir d’autre.

Mademoiselle Immaculée Natacha nous réconforte et appelle les familles, à ne pas se laisser briser par ces tentations. Son recueil nous offre une vision des choses qui nous enracinerait plus dans la spiritualité de l’Église : la prière, la réflexion et l’espérance. Immaculée Natacha insiste sur l’aide de Jésus-Eucharistie. Le pape Jean-Paul II avait définit l’Eucharistie comme l’antidote la plus naturelle contre la dispersion. C’est le sacrement de l’unité des chrétiens, l’unité de la famille, appelée à devenir toujours davantage, une église domestique au cœur du monde ambiant. En effet, nous savons que dans l’Eucharistie, il existe une force et une tendresse capables de vaincre ce qui suscite la tristesse et la violence. Oui, dans l’Eucharistie se trouve le salut qui comble les besoins les plus profonds de l’homme. De ce salut – œuvre de la miséricorde de Dieu et de sa grâce –, nous sommes en tant qu’Église le signe et l’instrument, le sacrement vivant et efficace.

Nos familles connaissent aussi des secousses. Elles sont menacées par une vie immature d’infidélité, de duplicité relationnelle, de bigamie ; elles sont menacées par la stérilité. La famille qui est unie dans la prière demeure unie disait le saint pape Jean-Paul II. Les membres de celle-ci, en jetant véritablement un regard sur Jésus-Eucharistie, acquièrent aussi une nouvelle capacité de se regarder en face, pour communiquer, pour vivre la solidarité, pour se pardonner mutuellement, pour repartir avec un pacte d’amour renouvelé par l’Esprit de Dieu. La famille qui sait adorer Jésus dans l’Hostie de l’autel reproduit un peu le climat de la maison de Nazareth : on place Jésus au centre, on partage avec lui les joies et les souffrances, on remet entre ses mains les besoins et les projets, on reçoit de lui espérance et force pour le chemin.

Immaculée Natacha a reçu une bonne éducation familiale et chrétienne. L’amour réciproque qu’il y a dans sa famille, cette passion aussi pour la musique et la littérature qu’elle partage avec sa mère, fortifie en elle l’être intérieur. Et ainsi, elle grandit dans la certitude qu’il est bon d’être un homme ou une femme, parce que nous voyons la bonté de Dieu se refléter dans les parents et dans les frères et sœurs. 

Je vous recommande la lecture de ces recueils, mais bien plus la prière avec ces recueils. C’est un chemin de discernement.

Les familles ne vivent pas au ciel, mais sur la terre. Elles peuvent donc se tromper. Immaculée Natacha, dans sa prière, nous dit qu’on ne se sauve jamais du conflit par la ruse ou par des stratagèmes pour résister. On doit chercher à discerner la volonté de Dieu, sans chercher un moyen de sortir du conflit d’une façon apparemment tranquille, ou au moins élégante. Ce n’est jamais l’apparente tranquillité qui peut satisfaire notre cœur, mais le véritable abandon dans les flammes de l’amour de Dieu qui, en Jésus-Eucharistie, s’est fait homme.

168 PAGES


Acheter les cours et les méditer pour approfondir mes connaissances.

150 pages

École de prophétie

I- Les dons spirituels et leur expression : le don de prophétie.

II- Les dons de prophétie et leur expression : les actes prophétiques.

III- L’exigence de l’appel prophétique : l’autel de prière.


Ecole de prière

I- Les parfums de l’autel de prière : les témoignages prophétiques.

II- Les dangers du ministère prophétique : la sagesse dans l’exercice des charismes.

600 à 1900 pages

[pluginops_form template_id=’7261′ ]

Pour commander vos livres, cliquez sur « AJOUTER AU PANIER ». Validez votre commande en payant par WESTERN UNION, PAYPAL, CARTE BANCAIRE ou VIREMENT BANCAIRE. Le paiement est sécurisé et la livraison digitale immédiate. SOIT commandez un ticket correspondant au livre de votre choix sur « LE POT COMMUN ».

Livres sur la religion fortement recommandés.

Aujourd’hui, je bénis le Seigneur pour le ministère personnel de Mme Immaculée Natacha GBANDI, car je porte une grossesse de 06 mois, suite à une parole de connaissance qu’elle a proclamée.

Je me prénomme Esther.

Je suis une jeune dame chrétienne. Depuis mon jeune âge, je me suis consacrée au Seigneur. Au moment opportun, je me suis mariée, afin de mieux répondre à l’appel de Dieu.

Cependant, j’ai eu assez de difficultés à concevoir, puisque je souffrais de fibromes. J’ai alors, fait recours aux médecins spécialistes. Il m’avait été fait savoir que, même après l’opération chirurgicale, j’avais un faible pourcentage de chances pour pouvoir concevoir, car la maladie avait atteint un stade alarmant.

Mon mari et moi, avions désiré avoir un enfant ; mais notre désir semblait être vain et irréalisable; même après l’intervention chirurgicale.

Pendant 5 ans de vie conjugale, les pleurs d’un enfant qui devrait être ou aurait pu être le nôtre n’avaient jamais alimenté notre foyer. Nous en avons eu les larmes aux yeux, tous les jours de notre vie commune. Je frôlais la ménopause. La vie semblait me fuir à petit coup, sous le poids du chagrin.

Je me suis mise à prier, et à me confier au Seigneur. Je croyais que lui seul pouvait me faire l’impossible ; l’irréalisable aux yeux des hommes.

Ensuite, je me suis confiée à certains membres de confiance, de mon groupe de prière du Renouveau Charismatique Catholique. L’une d’entre elle m’a alors conseillé de m’abandonner au Seigneur, et, d’implorer la Divine Compassion de manière fervente, pendant neuf (09) jours. C’est que j’ai fait, en mettant également des jours à part pour jeûner. A la fin des neuf (09) jours de prière ; suite à une Assemblée de Prière ; le Seigneur m’a confirmé par la modeste personne de Mademoiselle Immaculée Natacha GBANDI, par le biais d’une parole de connaissance qu’il m’octroyait la grâce de concevoir.

C’est alors que le Pasteur de ma communauté de prière m’a recommandé de prier en m’inspirant du livre « Il n’y aura plus de pleurs, il n’y aura plus de larmes… », écrit par Natacha GBANDI. Je souffrais d’un fibrome qui a coulé sans intervention d’un médecin alors que je méditais encore les prières et paroles de prophétie rédigées dans ce livre.

Sa Parole s’est vraiment accomplie dans ma vie. Aujourd’hui, je porte une grossesse de six (06) mois. La promesse de l’Éternel s’accomplit toujours.

Je lui rends grâce et je crois, qu’il sera le guide de cet enfant qui naîtra de moi. Gloire à Dieu, Gloire à sa Parole qui est Vérité, et, Paix à ceux qui espèrent et croient en son Nom.

Gloire à Dieu !


Vie mystique, maturité spirituelle, exorcisme, dons & charismes du Saint-Esprit, croissance du ministère.



30 pages


Titres des livres
Catégorie
1- Contre Satan et ses embûches.
Guide pratique, prière de délivrance.
2- Le ministère des Anges dans le combat spirituel:

« je vis l’archange déployer son épée flamboyante et me la montrer à titre protecteur. »
Spiritualité, vie mystique.
3- De la vie charismatique à la vie mystique.
Témoins de la foi.
4- Vaincre la sorcellerie,

libérés des peurs et angoisses…
Psychologie des malades, accompagnement spirituel.
5- Cours magistral sur la phénoménologie maris et femmes de nuits.
Prière de délivrance, exorcisme et école du mariage.
6- Discerner la voix mystique de celle des démons.
Révélations privées ou publiques et vie mystique.

Extrait du livre : triompher la sorcellerie, libérés des peurs et angoisses.

J’ai fait l’expérience de l’Effusion pour la Vie dans l’Esprit-Saint, à l’âge de 16 ans et j’ai exercé un ministère baptismal de délivrance suite à un appel prophétique.

Lors d’une veillée de prière que nous avions organisée, je priais et intercédais pour une jeune dame. Lorsque nous priions, elle se mit à vomir du sang. Elle en souffrait et s’écriait :

« Il y a des choses qui marchent dans mon corps. Je les sens bouger dans tout mon corps. Des objets animés semblables à des êtres vivants ! »

Lorsque je pris autorité au nom de Jésus-Christ puis lui imposai les mains; elle vomit un anneau, une bague visible, que toute mon équipe de prière et moi avions vu de nos propres yeux.

Là, j’ai jugé bon de la mettre en contact avec un exorciste.

Acheter un exemplaire.

81 pages

[pluginops_form template_id=’7261′ ]

99 pages


21 pages


Titres des livres
Catégorie
1- Vers des oasis verdoyants. Épopée, chanson d’espérance.
2- Les souffrances que j’ai endurées…
Témoignages.
3- Le chant en langues, la prière en langues, le parler en langues : quelles manifestations spirituelles? Enseignements, vie mystique.
4- L’onction du Saint-Esprit :
sceptres, hommages et armoiries.
Ecole du ministère, enseignements, noblesse.
5- Hâte-toi, Saint-Esprit !
Hâte-toi, le temps presse !
Prophéties.
6- Transes, extases, repos dans l’Esprit : quelles manifestations spirituelles? Ecole de guérison, témoignages.
7- Ne te laisse pas mourir de chagrin,
il est Vivant…
De la Paix du cœur à la Paix dans le monde.
8- Ne me distrais pas,
je suis dans les douleurs
de l’enfantement !
Pour l’Unité des peuples, langues et nations.
9- Comment résister à l’oppression du Mal et garder la foi? Prédication.
10- Aspirez aux charismes :
les dons de guérison et de miracles.
Communautés nouvelles, charismatiques, témoignages.

29 pages

37 pages

31 pages

35 pages

35 pages


Titres des livres
Catégorie
1- La croissance et la maturité spirituelles.
Saison d’affermissement.
2- La croissance du ministère et la gestion des crises.
Prédication, écoles de témoignages.
3- Témoignages d’une voyante reconvertie chrétienne :

« Je sentais des larmes ruisseler sur mon visage mais visiblement, rien ne sortait. Cette prière se mit à jaillir de mes lèvres… »
Témoins de la foi.

4- L’Eucharistie, pain de vie.
Témoins de la foi, BIS.
5- Comment demeurer un sportif
de haut niveau ?
Enseignements.
6- Le sacerdoce royalEvaluations comparatives.

600 à 1900 pages

Première possibilité
(Obtenez une carte cadeau pour vos meubles de maison, produits de beauté, vêtements, livres).
Deuxième possibilité (participez à notre collecte solidaire en ligne).

[pluginops_form template_id=’9057′ ]




Faire un don ponctuel (en 1 seule fois), avec Paypal.

€10,00

%d blogueurs aiment cette page :