BIOGRAPHIE

A- De l’ADN culturel…


Biographie artistique


L’amoureuse de l’encre Gbandi Aïcha connut l’univers humain Le 26 Août 1993, a Lomé, la capitale de son pays d’origine le Togo. Fille de talent artistique, elle a toujours fasciné ses enseignants lors de son cursus scolaire par son
style très soigné. Ainsi notre poète se résolut de faire valoir
sa plume pour la première fois, lors d’un concours de poésie
organisé par les pères Jésuites du Centre Culturel LOYOLA.
Des centaines de concurrents, elle raffola le premier
prix dans son poème intitulé « Sang de l’humanité », sous
l’admiration et l’acclamation du grand public très
émerveillé de découvrir ce génie qui à cette époque n’avait
que douze ans.


Aussi remporta-t-elle successivement trois autres
premiers prix dans ce même centre où ses écrits et
prestations figurent sur leur site internet.
Du jamais vu ! Oui, du spectaculaire sur le sol togolais.
Notre poète ne se limitera pas seulement là. Se plaisant fort
bien dans son audace et ambition ; elle se présente au
Concours International de Poésie organisé par le Centre
Culturel Français. Gbandi Aïcha, la vraie illustration de la
citation de Corneille

« Aux âmes bien nées, la valeur
n’attend point le nombre des années »

terrassa tous les
grands talents venus de divers horizons dans son poème « Et
tout est de l’art… », en décrochant ainsi, son premier prix
international à l’âge de seize ans.


Baptisée désormais poète Internationale après
réception dudit prix, matérialisé par le beau trophée que lui
remit l’ex premier ministre Koffi KLUTSE, elle décide de
ventiler ses écrits, d’où la sortie de ce recueil de poème.
Actuellement, elle a à son actif six livres dont « Sacrés
Secrets », « Il n’y aura plus de pleurs, il n’y aura plus de
larmes… », « Trésor Endiablé », « Au diable vos verres,
naguère mes fiançailles… » édités aux Éditions Officielles
Édilivre, à Paris. Elle a été lauréate du prix littéraire « écrire
au féminin ».


Elle a aussi participé au concours régional
francophone de plaidoirie en droit international
humanitaire, organisé par le Comité International de la
Croix Rouge et du Croissant Rouge, en Tunisie (2013), et au
concours international de plaidoirie en droit international
humanitaire, dénommé concours « Jean-Pictet » aux États-Unis, où elle a été successivement finaliste, puis lauréate.
Aujourd’hui, jeune étudiante en Droit, l’écrivain ou
mieux la poète Anaïdi Natasha trouve son point d’orgueil
dans l’écriture.


Joséphine Afi Ditoma BANASSEY
alias
JOES MADI
Professeur de Français,
Titulaire d’une Maîtrise Es-Lettres en Sémiologie et
Communication,
Artiste de la chanson Togolaise.


CURRICULUM VITAE ARTISTIQUE


Nom: GBANDI

Prénom: Aïcha

Lieu et date de naissance: 26 Août 1993, Lomé

Nationalité: Togolaise

Solidarité: collecte de repas dans la rue et les supermarchés pour les jeunes en situation précaire de moins de 18 ans.

Situation professionnelle: ouvrière, écrivaine, juriste en cours de formation.

18193968_1364905490259707_7376416808327321798_n-e1542215158272.jpg


Prix et distinctions honorifiques


  • Prix de l’Agence Universitaire de la Francophonie (Auf).

    Lauréate du concours international de plaidoirie en Droit International

    Humanitaire, organisé par le Comité du Concours Jean-Pictet, aux Etats-Unis

    (Virginie) (2015).

     Lauréate du concours d’écriture de nouvelles « ecrire au feminin » (Paris,

    Longchamp) (2015).

     Lauréate du concours international d’écriture de scenarii « Cinéma pour la Vie et l’Amour », décerné par l’AJAN ( African Jesuits Against Aids) (Kenya, 2014).

     Lauréate du concours régional francophone de plaidoirie en Droit International Humanitaire, organisé par le Comité International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, en Tunisie (CICR) (2013).

     Lauréate du concours d’animation et de présentation d’émissions télévisées

    (Cap-Télé), organisé par la Télévision Deuxième (TV2), (2013).

     Lauréate du concours international de scenarii, décerné par l’AJAN ( African

    Jesuits Against Aids ), (2011).

     Lauréate du prix de la RICEP (Rencontre Internationale des Créateurs en Poésie) (2010).

     Lauréate du Concours National de Poésie dans le cadre de la stigmatisation des Personnes Vivant avec le Virus du SIDA (PV/VIH) (2008).


    Langues et informatique


    Langues

     Français – bonne maîtrise (lu, écrit, parlé)

     Anglais – courant (lu, écrit, parlé)

     Allemand – débutant (lu, écrit, parlé)

     Ewe – bonne maîtrise (lu, écrit, parlé)

    Informatique

     Internet, Word, Excel

     Latex (logiciel pour la mise en forme d’un livre ou d’un roman aux formats A4, A5, A6)

    Autres

     Stage sur le thème:

    « les procédures nationales et internationales d’adoption d’enfants »,

    au Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme, et de l’Alphabétisation du Togo (2013).

    Écrivain, Auteure des livres:

     Sacrés Secrets (Roman), Éditions Officielles Édilivre (France), Septembre 2014.

     Trésor Endiablé (Nouvelle), Éditions Officielles Édilivre (France), Avril 2015.

     Il n’y aura plus de pleurs, il n’y aura plus de larmes…(Témoignages), Éditions

    Officielles Édilivre (France), Novembre 2015.

     Clé de mon Âme (Recueil de poèmes), Éditions Services Compris, Août 2011.


09804ac8eaf4438ae9dedb766f321625 (1)

B- …A l’identité religieuse


Née prématurée à 6 mois 5 jours, le 26 août 1993 à Lomé (Togo), Mme Immaculée Natacha Gbandi est présidente fondatrice de l’association catholique des familles « Flammes d’Amour & Larmes de Miséricorde » (flam), auquel s’incorpore le ministère catholique d’évangélisation des familles et nations « Mère des Affligés », qui a vu l’aurore en 2011, quand elle avait 16 ans.


Figure poétique emblématique de renom, doublée de spiritualité, dès l’âge de 18 ans, elle exerce un ministère baptismal: un ministère prophétique et un ministère d’évangélisation en direction des familles humaines et nations; au sein de l’église catholique et est soutenue dans cette mission par des personnes consacrées. Elle est l’auteure de plusieurs livres religieux où elle aborde ces thèmes: le combat spirituel, la sorcellerie, la miséricorde divine, le pardon, la libération intérieure, la conversion.


Déjà a 23 ans, elle est l’auteure de 12 livres parus aux éditions édilivre; lauréate de prix littéraires et des concours de plaidoirie en droit international humanitaire en Tunisie (CICR, 2013) et aux Etats-Unis (CCJP, 2015).

img-20181212-wa0011


De son nom à l’état civil Gbandi Aïcha, elle se fait baptiser sous le nom Immaculée Natacha. Elle a une vie mystique chrétienne certes, mais est passionnée par la lecture, l’art oratoire, la littérature et l’éducation. Juriste de formation, elle suit des cours à l’institut catholique de théologie et de philosophie. le but de sa fondation sera de promouvoir l’éclosion des talents dans ces domaines. elle initie le prix aurore littéraire (pal). Elle anime également des émissions télévisées et radiodiffusées.

Elle partage cette passion pour la culture avec sa mère qui est aussi écrivaine. Elle dédie ses labeurs et distinctions honorifiques à son futur époux, aux enfants qu’elle aura et à l’intérêt général de la communauté chrétienne; de l’humain.

pexels-photo-1546249

%d blogueurs aiment cette page :