« La mort de la jeunesse estudiantine est entre ses cuisses », écrit Aïcha Gbandi pour la Maison TV5 Monde – Maison des Jeunes.

Enquête : les relations amoureuses en milieu scolaire. Extrait Derrière les quatre murs de nos écoles aujourd’hui, le mot « sexe » résonne. La sexualité est alors considérée comme le « phare », le prétendu phare des élèves. Ainsi, les jeunes filles surtout exhibent leur féminité auprès des jeunes garçons nés de familles aisées. C’est là le hic !Lire la suite « « La mort de la jeunesse estudiantine est entre ses cuisses », écrit Aïcha Gbandi pour la Maison TV5 Monde – Maison des Jeunes. »