Kaïnos

five women with hands on top of a wooden globe

Implantons des cellules d’évangélisation

Implantons une famille d’évangélisation


Unissons nos prières à celles des personnes consacrées

Implantons des réseaux d’évangélisation prophétique

 dans les Caraïbes, les Antilles, chez les Malgaches

Implantons-les au Togo, 

implantons-les en Haïti, en France, aux États-Unis, au Canada, par toute l’Afrique

En Côté d’Ivoire, au Bénin, en Centre Afrique, au Cameroun,

 au Congo et en Libye

En Chine, en Inde, en Australie

Implantons des réseaux d’évangélisation !


 L’Esprit-Saint me dit 

nous / te dit

 implantons-les davantage !

C’est impératif: l’envoi en mission est impératif.

Dieu n’attend que ton « Fiat »

ton « oui ».


Je vois se lever une génération de jeunes,

d’intellectuels

 qui annoncent le Kérygme, prophétisant, priant,

demandant le baptême.


Implantons encore des réseaux d’évangélisation, 

d’évangélisation prophétique.

Des réseaux à 10. 000 jeunes, à 300 vieillards, à 3000 adultes 

Unis aux personnes consacrées


Que partout des Autels soient élevés par des prêtres à la demande des Hommes qui veulent prier

Des célébrations eucharistiques se multiplient à la demande des non-croyants

Suscitons des jeunes et seniors qui méditent le chapelet, le saint Rosaire

L’Esprit de Dieu rajeunit

l’Église: je vois, je crois.


Mère des Affligés

Implantons des réseaux d’évangélisation attachés à la foi catholique

Qui prient, qui jeûnent, impactent le monde entier.


Des jeunes qui ont hâte d’aller se confesser,

de recevoir le Sacrément de la Pénitence.

D’adorer Jésus-Eucharistie

De méditer la Parole de Dieu.

Des jeunes qui aiment l’Oraison, la Contemplation, la Méditation.


Je vois, je crois, je prie.


Il n’y a plus de besoin en ressources humaines

Plus de besoin en ressources financières

Plus de besoin en ressources nutritives.

Je vois, je crois, je prie.


La bénédiction du Pape, la prière des consacrés

La prière des Saints, la prière des Anges

L’intercession de la Sainte Vierge Marie.


Amen !

Amen ! Amen !


 

%d blogueurs aiment cette page :